Le carnet de projets de Mathilde

 

 

Quand tu as acheté le carnet de projets, quelle idée avais-tu derrière la tête ?

CDP_mathilde.jpg

Je voulais quelque chose de plus simple qu’un bullet journal qui réclame beaucoup de temps à mettre en place, je cherchais un carnet qui me permettrait de m’organiser, mais aussi de rassembler tous les projets que j’ai en tête. Un mix entre un agenda et un planificateur de rêves

Depuis combien de temps utilises-tu le carnet de projets ? Quelle utilisation fais-tu de ton carnet, dans quel domaine et à quel rythme ?

J’ai acheté mon carnet de projets l’an dernier. Le temps pour moi de bien le cerner et d’envisager son utilisation adéquate à mes attentes et mon quotidien, j’ai commencé à l’utiliser en novembre dernier.

Il m’accompagne tous les jours pour annoter les événements importants, suivre mes objectifs et rendre plus concrets mes projets et mes rêves. C’est-à-dire qu’il me sert d’agenda pour mes activités aussi bien professionnelles que personnelles. Chaque mois, je me fixe 3 objectifs, 3 pistes à suivre pour m’améliorer, et je m’y réfère chaque semaine pour suivre cette route et ajuster si besoin est. Cela peut aussi bien améliorer mon hygiène de vie, que faire de la prospection pour de nouvelles opportunités ou conduire un projet qui me tient à cœur.

Chaque jour je prends le temps de noter 3 mots, 3 priorités qui guideront mon esprit durant la journée. Chaque semaine je fais le point sur ce qui a marché ou non. Et chaque mois, je fais un gros bilan global tout domaine confondu avec les bons points, ceux à améliorer, les objectifs atteints et les pistes que je dois suivre pour devenir meilleure.

 

Peux-tu nous parler d’un de tes projets, et comment tu comptes l’atteindre ?

Des projets, j’en ai plein ! Et le carnet de projets me permet justement de structurer mes pensées en fonction. L’un des projets que je souhaitais absolument mettre en place au niveau personnel était d’améliorer mon hygiène de vie, pratiquer la pensée positive et me sentier mieux aussi bien dans mon corps que dans mon esprit. Je ne partais pas de rien, mais grâce au carnet de projets j’ai pu franchir des étapes et atteindre un résultat plutôt satisfaisant ! Aujourd’hui, je prends le temps de me plonger dans des lectures inspirantes, j’ai repris le sport de manière régulière, je cours toutes les semaines et je pratique le yoga et la méditation dès que je le peux. Et j’ai supprimé la viande de mon alimentation. Je me sens plus en accord avec moi-même.

L’autre grande priorité qui prend la forme d’un véritable rêve, c’était d’être éditée. J’ai enfin envoyé les manuscrits de mon premier roman, j’attends encore la réponse, mais une maison d’édition m’a contactée pour écrire un tout autre livre qui devrait sortir en septembre ! Comme quoi, on devient ce que l’on croit (You become what you believe, Oprah Winfrey).

Quelles ont été les méthodes qui t‘ont le plus inspirées et que t’ont-elles apportées de concret ?

L’agenda perpétuel et l’agenda quotidien m’ont permis d’avoir un véritable suivi de mes objectifs. Les bulles d’oxygène m’ont été aussi d’une grande utilité pour mettre noir sur blanc ce qui était important et les pistes sur je voulais suivre pour m’épanouir. Cela m’a permis de me poser les vrais questions.

 

Que t’apporte le fait d’écrire ?

C’est mon métier ! Je suis journaliste et j’écris aussi à côté pour mon plaisir. C’est un réel besoin, et le carnet de projets m’a permis aussi d’aller plus loin dans mon écriture, à sortir de ma zone de confort et à produire plus. Pour moi écrire, c’est simplement vital. C’est une vraie thérapie. Un art à part entière.

 

A qui aurais-tu envie de le faire découvrir ou de l’offrir et pourquoi ?

J’aurais envie de le faire découvrir à toute personne qui ont des idées mais ne savent pas comment les mener à bien ! Le carnet de projets propose un vrai cadre pour cela.

 

Quelle est la personne qui t’inspire le plus ?

J’en ai plusieurs, mais j’aime beaucoup Garance Doré. Partie de rien, avec son talent et son intuition, elle a réussi à créer un petit empire. Et puis j’ai des racines corses comme elle, alors ça aide à s’identifier.

 

Ton mantra, devise ou citation préféré ?

J’ai justement dédié une page note aux mantras. Et celui qui m’aide le plus est celui-ci : Suivre ses envies plutôt que ses peurs.

 

Si tu devais donner une note sur notre échelle de satisfaction de 1/10 quant aux changements que tu as entrepris, quelle serait-elle ? Et pourquoi ?

Je dirais 8/10 car malheureusement je n’ai pas pu tout mener à bien, j’ai d’autres projets à plus long terme qui peinent à démarrer. Mais je ne désespère pas et c’est pour cela que je veux poursuivre l’aventure avec le carnet de projets ! Quand je regarde 6 mois en arrière lorsque j’ai démarré le carnet de projets, je réalise que j’ai rendu concrètes beaucoup de choses. J’ai réellement avancé ! Et j’ai fait des choses que je n’aurais pas cru possible comme trouver un éditeur, donner des conférences ou écrire pour Madame Figaro.

 

Où peut-on te trouver ou te suivre ?

On peut me suivre sur mon Instagram mathildejarlier ou sur mon blog Pousse au Cream. Ou lire mes reportages dans Le Petit Gourmet, Le Chef, L’Auvergnat de Paris, Massif central et parfois dans Madame Figaro et L’Express.

anne humbert