Le carnet de projets de Charlotte - Créatrice de Charlotte Sometime

Charlotte Rivière, créatrice de la marque de slowfashion Charlotte Sometime, adore les Carnets de Méthodologie de 23heures59, elle nous explique comment elle l'utilise pour gérer ses projets de vie pro et perso.

Les créatrices nous inspirent beaucoup surtout quand lorsque leurs créations sont aussi douces que celles de Charlotte Sometime.

Charlotte a acheté son carnet de projets en 2018, elle nous raconte comment il l'a accompagné au quotidien et dans ses envies de changement.

Quand tu as des envies de changements ou de mettre en place de nouveaux projets, comment t’y prends-tu ?

Je prends un carnet, je pose mes idées.

Je mets aussi des post-it dans mon agenda (sur la double page à l'année), que je vois tous les jours qui m'aident à mettre en place pas mal de choses, tant dans le perso que dans le pro.

Dès que je valide ces idées, j'en parle autour de moi. Comme ça, je ne peux plus reculer ! ;-)

 Quelles sont les méthodes : qui marchent à tous les coups pour toi et qui te permettent de réussir à boucler tes projets ?

 Dans la mode, on a un timing ultra serré, donc on n'a pas vraiment le choix!

Les journées se décomposent en de multiples petites taches, il ne faut rien oublier. J'ai longtemps fait confiance à ma mémoire pour boucler des journées de collections, production, mailing, envoi des commandes etc... mais désormais, je prends le temps de décortiquer toutes les étapes de ce projet, de noter toutes les tâches, mêmes les plus petites (genre envoyer un mail à un fournisseur ou un client) Je suis sure de ne rien oublier.

En perso, ce sont l'instinct et les envies qui guident mes projets. Quand on a ces 2 mots en guise de moteur, on peut déplacer des montagnes :)

Qu’est-ce qui t’empêche parfois d’avancer ?

Je procrastine énormément sur les choses que je n'aime pas faire ! En ça, le carnet de projet m'a énormément aidé (même si j'ai encore pas mal de boulot à faire là dessus). Si je dois indiquer 4 ou 5 choses à faire dans la journée, je divise en tâches qui me font plaisir et celles que j'aime moins. Dès que c'est fait, je raye. En fin de journée, je suis super fière de moi !

Depuis combien de temps le carnet de projets t'accompagne t-il? Quelle utilisation en fais-tu , dans quel domaine et à quel rythme ?

J'ai acheté le carnet de projets il y a 2 ans maintenant, à sa sortie. J'ai mis 2 mois avant d'écrire dedans tellement je le trouvais beau ;) Puis début 2018, je me suis lancée.

Dès la première double page/ le premier exercice, j'ai réalisé que quelque chose devait changer dans ma vie. Je voulais y écrire : 'je me réveille dans ma maison au milieu d'une foret de pins'. J'habite à Paris dans le 11ème arrondissement...;)

Je n'ai jamais rempli physiquement cette première double page, mais en avoir pris conscience a fait son petit bonhomme de chemin dans ma tête ! Je déménage fin janvier pour me rapprocher de ces quelques lignes !

Ensuite, je l'utilise quotidiennement, pour mon organisation professionnelle. Je décortique mes objectifs minutieusement pour la semaine à venir, souvent le dimanche soir, je suis pas à pas ce planning au long de ma semaine.

Dans le perso, j'ai réussi à intégrer une routine sportive, que je n'avais pas avant par exemple et à me caler plus de semaines de vacances.

Quels changements as-tu noté en l'utilisant ?

Je suis beaucoup plus efficace, surtout dans le travail. Je ne surcharge plus mes journées de tâches en tout genre: cette journée où, à 20h, je me rendais compte que je n'avais pas commencé la moitié de ce que je voulais faire. Désormais, je suis plus juste dans mes objectifs à la journée, et chaque jour plus satisfaite de moi. S'il me reste du temps, je le prends pour moi ou j'avance sur autre chose,  ça change tout ! On a la sensation de ne plus courir après le temps !

J'ai aussi réussi à me dégager du temps pour moi & prendre plus de vacances, de recul, temps indispensable dans mon activité de création.

Je me suis également mis un objectif à atteindre d'ici fin de l'année, une thématique de l'année en quelque sorte – la première était 'lâcher prise' - & voir ces quelques mots au début de mon carnet, presque tous les jours, permet d'ancrer cette thématique.

En même temps que je commençais à travailler avec le carnet de projets, je lisais la semaine de 4 heures de Tim Ferris, et j'ai pas mal réfléchis sur mon activité et cette fameuse loi de Pareto 20/80. Depuis, j'ai arrêté de travailler avec les revendeurs et j'ai réorienté mon activité tout en gardant le cœur de mes envies.

Que t’apporte le fait d’écrire par rapport aux applications d’organisation numérique par exemple ?

Je n'ai jamais utilisé les applications d'organisation numérique. Je suis très attachée au papier, je choisi toujours des beaux carnets, ceux qu'on a envie d'ouvrir pour y griffonner nos idées, nos sentiments, nos projets...J'ai toujours eu un agenda papier, par exemple, ce qui fait beaucoup rire mon entourage.

Ecrire permet de concrétiser une envie – de la matérialiser dans le réel, en même temps que les lettres se forment sur le papier. C'est comme une promesse qu'on se fait, ça passe de l'idée qui bouillonne dans le cerveau, un peu vague, à quelque chose de concret. Et pour moi le concret ne se matérialise pas dans le digital.

A qui aurais-tu envie de le faire découvrir ou de l’offrir et pourquoi ?

Je l'ai déjà conseillé à énormément de personnes de mon entourage, des amis qui souhaite faire un virage dans leur vie professionnelle, ceux qui ont du mal, comme moi, à conjuguer vie pro & vie perso.

Ton mantra, devise ou citation préférée ?

Impose ta chance, serre ton bonheur & va vers ton risque de René Char

Ecrire un commentaire